Nouveaux délais de préavis en cas de licenciement

Actualité du 4 Avril 2018

   ImprimerImprimer   

La loi du 26 mars 2018 relative au renforcement de la croissance économique et de la cohésion sociale vient d’être publiée au Moniteur belge, ce 30 mars 2018.

Elle prévoit une diminution des délais de préavis en cas de rupture par l’employeur du contrat de travail durant les six premiers mois d’occupation.

Cette modification législative vise à pallier les effets pervers de la suppression de la période d’essai. Par cette diminution des délais de préavis en cas de licenciement, le législateur a pour but d’encourager les employeurs à proposer plus aisément des contrats à durée indéterminée aux travailleurs.

Les nouveaux délais de préavis sont les suivants[1], lorsque le congé est donné par l’employeur :

Ancienneté

Nouveaux délais de préavis

De 0 à moins de 3 mois

1 semaine

De 3 à moins de 4 mois

3 semaines

De 4 à moins de 5 mois

4 semaines

De 5 à moins de 6 mois

5 semaines

De 6 à moins de 9 mois

6 semaines

Ces nouveaux délais de préavis entrent en vigueur le 1er mai 2018. Les préavis notifiés avant l’entrée en vigueur de cette disposition modifiée, continuent à sortir leurs effets.

 


[1] Modification de l’article 37/2 §1er de la loi du 3 juillet 1978 relative au contrat de travail.

Renseignements: Tanya Sidiras

Facebook Twitter Google Plus Linkedin
 
Ce document, imprimé le 22-04-2018, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Vie privée & cookies  |     ©   2018 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl