Le frelon asiatique est bien là. La détection des nids comme seule arme !

Actualité du 11 Septembre 2018

   ImprimerImprimer   

Après Tournai, Charleroi et Quiévrain, c’est à présent à Namur que la présence du frelon asiatique a été recensée à l’affût devant des ruches.

Notre seule arme à l’heure actuelle est de veiller à la détection des nids le plus rapidement possible afin de les éradiquer avant la dissémination de nouvelles reines.

Les citoyens comme les communes sont dorénavant des vigiles importants pour essayer de limiter tant que possible l’invasion de cette espèce dommageable pour nos abeilles.

Les nids généralement d’assez grande taille peuvent être accrochés en haut des arbres ou bien au niveau des bâtiments.  Les frelons asiatiques se distinguent des européens notamment par leur thorax noir, leurs pattes bicolores jaune et brun et leur abdomen orange.

Bien que moins envahissant dans la vie de tous les jours, il est cependant beaucoup plus dangereux au fur et à mesure qu’on se rapproche de son nid. C’est pourquoi en cas de détection d’un nid de ce type, il vous est demandé de prendre des photos à distance, de le localiser précisément et d’ensuite contacter  Michel De Proft, entomologiste et directeur scientifique au Centre wallon de recherches agronomiques (CRA-W) (m.deproft@cra.wallonie.be, 0476/76.05.32).

La Région wallonne dispose également d’un site dédié au frelon asiatique. Vous pouvez transmettre vos observations via un formulaire en ligne.

Renseignements: Christel Termol

Facebook Twitter Google Plus Linkedin
 
Ce document, imprimé le 18-11-2018, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Données personnelles & cookies  |     ©   2018 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl