Comment réagir face aux scolytes dans nos forêts?

Actualité du 25 Septembre 2018

   ImprimerImprimer   

La forêt est en crise ! Les conditions météorologiques de ce printemps et de cet été (tempêtes et sécheresse) ont causé d’importants dégâts à de nombreux peuplements forestiers. En effet, les plantations et les peuplements ont subi une certaine mortalité à cause de la sécheresse et de la canicule du printemps et de l’été mais il faut y ajouter le fait que ces conditions ont été favorables à l’explosion des populations de scolytes. Un premier envol a eu lieu au printemps, un deuxième envol début août et un troisième envol s’est déroulé en septembre.  

Les scolytes ou Ips typographes ne posent généralement pas de problème à nos forêts en bonne santé mais lorsque les conditions se dégradent, les insectes se retrouvent face à de nombreux troncs faciles à attaquer puisque leurs défenses sont diminuées.

Bien qu’on ne puisse pas éviter la survenance des conditions météorologiques favorables aux scolytes, il faut agir sur le terrain afin d’enrayer au plus vite leur dispersion. Il n’y aura plus d’envol cette année puisqu’avec l’automne, les insectes vont « hiberner » mais il faut agir avant leur réveil printanier. Il faut rechercher les arbres touchés y compris parmi les arbres déjà vendus.

Selon les premières estimations des spécialistes, ce seraient plus de 200.000m³ d’épicéas qui seraient touchés. Pour rappel, agir lors d’une infestation de scolytes est bien une obligation légale. Si vos forêts sont touchées, vous devez travailler avec votre partenaire, le DNF, afin de procéder aux coupes sanitaires nécessaires.

Il est certain qu’agir maintenant ne supprimera pas les dégâts de cette année mais cela permettra d’éviter leur recrudescence dès le printemps prochain. N’hésitez pas à contacter le service extérieur du DNF dont vous dépendez afin d’échanger sur les mesures à prendre et sur le martelage ciblé à effectuer dans vos peuplements.

L’Observatoire wallon de la Santé des Forêts a publié un ensemble de recommandations sur son site internet. Nous vous en livrons un extrait ci-dessous.

 

Extrait de la fiche Information Scolytes de l’OWSF:

« Comment agir ?

1) Phase de repérage / martelage

Il s’agit de l’action la plus urgente à mener.

Passez dès maintenant et à intervalle régulier dans vos peuplements pour identifier et marteler les arbres touchés. Ne vous limitez pas aux arbres présentant un desséchement du houppier ou des décollements d’écorce. Sélectionnez également les arbres présentant des trous de forage ou de la sciure sur leur écorce ou à leur pied.

Ces signalements sont à rapporter à votre correspondant-observateur local des services extérieurs du DNF.

2) Abattage des arbres scolytés

Il est impératif et légalement obligatoire d’abattre les arbres et de les évacuer de la forêt dans les délais les plus courts. Les larves se développent sous l’écorce. L’écorçage est donc un moyen de lutte efficace. Il peut être pratiqué dans tous les cas. Il est très fortement recommandé lorsque les arbres ne peuvent être immédiatement évacués de la forêt (stockage bord de route…). Ces opérations sont primordiales et doivent être effectuée idéalement dans les semaines à venir. Dans tous les cas, elles devront impérativement être menées avant la fin février 2019 pour réduire au maximum les nouveaux dégâts lors du printemps à venir. »

 

Avec la crise de la peste porcine africaine qui nous touche actuellement, le travail en forêt est interdit  dans quelques 63.000 hectares et ce jusqu’au 14 octobre. Les activités de repérage et de martelage dans cette zone pourront se faire après cette date pour autant que l’interdiction soit levée. Il faudra toutefois être proactifs puisque l’évacuation de ces arbres contaminés devra être terminée avant le printemps.   

 

Renseignements: Christel Termol

Facebook Twitter Google Plus Linkedin
 
Ce document, imprimé le 19-10-2018, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Données personnelles & cookies  |     ©   2018 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl