Travaux des impétrants – Powalco: l’UVCW demande une formation gratuite et continue

Actualité du 28 Janvier 2019

   ImprimerImprimer   

L’UVCW a récemment pris connaissance de la réponse de Valérie De Bue, Ministre des Pouvoirs locaux, du Logement et des Infrastructures sportives, à sa question concernant le décret du 30 avril 2009 relatif aux travaux des impétrants, ainsi que de la décision du Gouvernement wallon publiée au Moniteur belge du 30 novembre 2018. Son Conseil d’administration, en séance du 15 janvier, a ainsi pu rendre un avis complémentaire à ce sujet.

C’est avec regret que l’UVCW constate l’impossibilité pour la Région d’assurer pleinement les contraintes financières d’un projet tel que la plateforme Powalco. L’UVCW a, de longue date, plaidé pour que la Région mette gratuitement à disposition des pouvoirs locaux des plateformes et interfaces qui les aident dans leur gestion. C’est là une forme de collaboration porteuse et novatrice puisqu’elle permet aux villes et communes d’être davantage efficaces dans l’application d’une politique régionale. La plateforme Powalco en était un excellent exemple et l’UVCW regrette que les difficultés budgétaires wallonnes ne puissent concrétiser ce partenariat entre les communes et la Région.

L’Union des Villes et communes de Wallonie sollicite donc de la Région qu’une réflexion continue d’être menée afin d’envisager un allègement de la charge financière que représente le recours à la plateforme de l’asbl Powalco pour les communes dès qu’une éclaircie budgétaire se laissera entrapercevoir. Malgré les garanties sur le procédé de facturation contenue dans l’arrêté du Gouvernement wallon du 8 novembre 2018, l’UVCW souhaite disposer, en outre, fut-ce à travers un contrat de gestion rendu public, d’une visibilité plus accrue de la structure de l’asbl Powalco ainsi que de son mode de financement et de ses budgets annuels au regard de ses activités.

La plateforme mise en place à l’issue d’un travail de longue haleine sur le décret impétrants demeure un outil apportant une plus-value non négligeable dans le paysage juridique wallon et qui permettra une gestion efficace à terme des chantiers wallons. L’UVCW ne remet donc pas en question cet apport et, en attendant une éclaircie budgétaire wallonne menant à la neutralité budgétaire, son Conseil d’administration sollicite que la Région permette que la formation des pouvoirs locaux en la matière soit assurée gratuitement et de manière continue.  

L’UVCW constate encore un besoin criant de formations gratuites à destination des membres des administrations chargés de reprendre la gestion du portail ou n’ayant pas pu apprendre son utilisation au vu de la complexité de celui-ci. La prise en main pour un nouvel agent est rendue difficile, voire impossible, en l’absence d’une formation de base. C’est pourquoi il semble justifié d’opter pour un système de formation qui aille au-delà de l’appui offert par la plateforme Powalco à travers sa brigade volante, aujourd’hui limitée à deux agents uniquement. Cette obligation de formation gratuite de base pour les agents chargés dans le futur de gérer les démarches du portail Powalco pourrait être ajoutée dans le contrat de gestion de l’asbl Powalco.

Le lecteur trouvera, en annexe, l’avis complet du CA de l’UVCW à ce propos.

Renseignements: Ambre Vassart

Facebook Twitter Google Plus Linkedin
 
Ce document, imprimé le 22-02-2019, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Données personnelles & cookies  |     ©   2019 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl