Fonds Régional pour les Investissements Communaux (FRIC): suspension des délais

Actualité du 24 Mars 2020

   ImprimerImprimer   

Voici les informations communiquées par le SPW Mobilité & Infrastructures à propos de la suspension temporaire des délais de rigueur et de recours et de son impact sur les Plans d’Investissements Communaux (PIC) :  

Le Gouvernement wallon de pouvoirs spéciaux a adopté en extrême urgence deux arrêtés visant la suspension temporaire des délais de rigueur et de recours fixés dans l’ensemble de la législation et règlementation wallonnes ou adoptés en vertu de celle-ci. Toutes les matières sont visées, y compris celles transférées à la Région wallonne en vertu de l’article 138 de la Constitution.

En effet, l’article 1er de l’Arrêté de pouvoirs spéciaux n°2 (https://wallex.wallonie.be/sites/wallex/contents/acts/28/28127/1.html) et l’article 2 de l’Arrêté de pouvoirs spéciaux n°3 (https://wallex.wallonie.be/sites/wallex/contents/acts/28/28122/1.html)  prévoient que « les délais de rigueur et de recours fixés par les décrets et règlements de la Région wallonne ou pris en vertu de ceux-ci ainsi que ceux fixés dans les lois et arrêtés royaux relevant des compétences de la Région wallonne en vertu de la loi spéciale de réformes institutionnelles du 8 août 1980, sont suspendus à partir du 18 mars 2020 pour une durée de 30 jours prorogeable deux fois pour une même durée par un arrêté par lequel le gouvernement en justifie la nécessité au regard de l’évolution des conditions sanitaires ».

En ce qui concerne plus particulièrement le PIC, ces délais sont au nombre de trois :

-        Suspension du délai de 60 jours pour l’approbation du PIC des Communes (Art. 3343-4 § 6).

-        Suspension du délai de 30 jours (prorogeable une fois de 15 jours) pour l’approbation du projet (Art. L3343-6  § 3).

-        Suspension du délai de 30 jours (prorogeable une fois de 15 jours) pour l’approbation de l’attribution. (Art. L3343-7).

Il convient de préciser que le département des Infrastructures locales fera son maximum pour rendre les décisions dans les délais malgré cette suspension. Les Communes peuvent donc continuer à faire parvenir leurs dossiers.

A noter que les délais de recours en annulation au Conseil d’Etat sont également visés par la mesure.

Facebook Twitter Google Plus Linkedin
 
Ce document, imprimé le 25-09-2020, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Données personnelles & cookies  |     ©   2020 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl