Forêts wallonnes: l’UVCW s’associe aux autres acteurs forestiers pour demander la révision de l’AGW Indemnisation

Actualité du 20 Mai 2020

   ImprimerImprimer   

Voir aussi

L'avis complet

Lors d’une rencontre en février 2020 avec l’ensemble du Gouvernement wallon, Céline Tellier, Ministre de la forêt, a donné suite à la demande du secteur du bois, de consulter le Comité scientifique de l’AFSCA en urgence. Une consultation qui a permis de modifier l’Arrêté Ministériel de circulation en forêt dans la zone infectée par la peste porcine africaine le 24 mars 2020.

Lors de cette rencontre, le Gouvernement wallon s’était en outre engagé à revoir l’Arrêté du Gouvernement wallon du 20 juin 2019 afin d’élargir les possibilités de recourir à l’enveloppe de 2 millions d’Euros budgétée par le précédent Gouvernement wallon. Il s’était également engagé à vérifier que les indemnisations garanties par le précédent Gouvernement wallon pour les manques à gagner ne seraient pas assimilées à une aide d’état auprès de la DG concurrence.

Toutefois, du point de vue de l’exploitation forestière, tous les travaux ne sont pas encore autorisés en zone PPA ce qui peut porter préjudice à la poursuite de l’exploitation forestière dans cette zone. Vu l’absence de nouvelle carcasse de sanglier « fraiche » et positive au virus de la PPA depuis le 11 août 2019, soit depuis plus de huit mois, l’Union des Villes et Communes de Wallonie s’est associée à Nature, Terre et Forêts – Propriétaires Ruraux de Wallonie, à la Confédération Belge du Bois et à l’Union Ardennaise des Pépiniéristes pour demander une nouvelle consultation du Comité Scientifique de l’AFSCA afin de permettre des préparations de terrain par broyage et peignage dès l’été 2020 pour les plantations d’automne. Les propriétaires, gestionnaires, pépiniéristes et entrepreneurs de travaux forestiers doivent prévoir ces opérations dès maintenant et il serait donc nécessaire de connaître cette possibilité de préparation des plantations au plus vite afin de les réaliser dès la fin de l’été. Toutes les opérations de broyage de peuplements et gagnages pourraient par la même occasion être envisagées.

Le lecteur trouvera en annexe l’ensemble des demandes relatives aux préjudices subis par les propriétaires, pépiniéristes, entrepreneurs, bûcherons, débardeurs, transporteurs et exploitants forestiers qui ont été relayées à la Ministre en même temps que le courrier. 

Renseignements: Christel Termol

Facebook Twitter Google Plus Linkedin
 
Ce document, imprimé le 23-09-2020, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Données personnelles & cookies  |     ©   2020 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl