L’Union des Villes et Communes de Wallonie reçoit le Ministre des Pouvoirs locaux

Actualité du 10 Novembre 2009

   ImprimerImprimer   

C’est une tradition et toujours un honneur pour l’UVCW de recevoir le nouveau Ministre des Pouvoirs locaux.

Le Ministre Furlan a donc, ce mardi 10 novembre, été accueilli par Jacques Gobert, Président de l’Union des Villes et Communes de Wallonie et par l’ensemble du Conseil d’administration.

Le Président, Jacques Gobert, a rappelé les principales revendications que les pouvoirs locaux portent vers le nouveau Gouvernement wallon: nécessaire stabilité financière (crise oblige), gouvernance, gestion moderne des ressources humaines, simplification administrative et E-gouvernement… Ainsi, au menu de la rencontre, le Président de l’Union inscrit des thématiques fortes: le droit de tirage, les compensations effectives du Plan Marshall, l’augmentation des dépenses des CPAS (crise toujours), la politique de la Ville, les dossiers incendie, police et pension (trois dossiers aux implications financières majeures), le cumul des mandats, le plan stratégique local, la supracommunalité, l’évaluation du CDLD, l’optimisation de la tutelle, l’assouplissement du statut de la fonction publique locale, l’Ecole d’administration publique, la mutualisation informatique, la simplification administrative, …

Ces dossiers, en tant que municipaliste convaincu, le Ministre les connaît bien. Il a réservé des réponses positives aux demandes récurrentes de l’Union.

Le droit de tirage tout d’abord: le Ministre y tient et compte mettre en place une opération pilote dès début 2010: expérimenter le modèle et le traduire ensuite en décret, telle est la méthode.

La neutralité budgétaire ensuite: le Ministre veut l’assurer. Il a entendu la demande municipaliste sur les compensations au Plan Marshall. A titre conservatoire, il a budgété 5 millions d’euros pour 2010.

Redevance-gaz et indexation de la redevance électricité: il s'agissait de demandes phares de l’UVCW, le Ministre est heureux de pouvoir les traduire en rentrées effectives pour les villes et communes.

Au chapitre gouvernance locale, un travail primordial auquel le Ministre entend s’attacher consiste à mettre de l’ordre dans le maquis législatif qui entoure les incompatibilités et les conflits d’intérêt. L’UVCW est bien évidemment prête à l’aider dans sa tâche.

L’évaluation du Code de la Démocratie locale est également à l’ordre du jour. Quant à la tutelle, le Ministre est d’accord pour évaluer le décret tutelle un an après sa mise en œuvre.

Grades légaux: le Ministre souhaite moderniser leur statut, l’UVCW aussi.

Statut et "statutarisation": réponse au problème des pensions, la statutarisation doit compter sur un statut modernisé. Le Ministre est prêt à poursuivre le travail.

En ces heures difficiles de crise économique et financière, les villes et communes peuvent compter sur "leur" Ministre afin de faire "cause commune" avec elles pour la relance de la Wallonie.

Elles savent aussi qu’il sait les écouter et les entendre.

L’Union se fait, en tout cas, la garante de porter leur message à chaque fois que de besoin… Nous savons déjà que les dossiers ne manqueront pas.

Renseignements: Michèle Boverie

Facebook Twitter Google Plus Linkedin
 
Ce document, imprimé le 18-08-2017, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Vie privée & cookies  |     ©   2017 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl