Etude Belfius: vieillissement de la population - impact sur l'IPP

Actualité du 27 Juin 2017

   ImprimerImprimer   

Nouvelle analyse thématique de Belfius Research Vieillissement de la population : impact sur le rendement des additionnels communaux à l’impôt des personnes physiques (IPP)

Le vieillissement de la population constitue un défi majeur, tant sur le plan sociétal que pour les finances publiques, tous niveaux de pouvoir confondus. Ainsi, la transformation de la pyramide des âges aura notamment des répercussions importantes sur les sources de financement des communes, en raison d’une diminution attendue des recettes fiscales locales (et de la taxe additionnelle à l’impôt des personnes physiques en particulier). Cette évolution affectera toutefois les différentes communes du pays de manière très variable. Pourquoi et quel(le)s (types de) communes seront le plus touché(e)s. C’est à ces questions que s’attache à répondre Belfius Research dans une nouvelle analyse thématique.

Le vieillissement de la population, un processus en évolution croissante

Selon les projections démographiques du Bureau fédéral du Plan, la population belge augmentera, en moyenne entre 2020 et 2060, d’environ 40.000 personnes par an. Mais plus important encore, les prévisions démographiques font état d’un glissement de la concentration de la population vers les catégories d’âge plus élevées. A l’horizon 20601 , la population de plus de 60 ans et celle de plus de 80 ans représenteraient respectivement 30% et 9,1% de la population totale (contre 25% et 4,8% actuellement). Cette évolution est déjà bien perceptible aujourd’hui puisqu’entre 2001 et 2016, la proportion des personnes de 60 ans et plus par rapport à la population totale n’a cessé de progresser pour atteindre 25% en 2016, contre 22% en 2001. Ceci s’explique par des taux de croissance plus soutenus de cette tranche par rapport au reste de la population à telle enseigne, qu’aujourd’hui, la proportion des plus de 60 ans rapportée à la future population active (les moins de 20 ans) est déjà supérieure à 100%. En d’autres termes, la population en fin de carrière ou inactive est désormais supérieure à son potentiel de remplacement à long terme.

L’étude complète peut être téléchargée à l’adresse : https://www.belfius.be/theme-vieillissement

Contact presse Ulrike Pommée, ulrike.pommee@belfius.be / press@belfius.be / + 32 2 222 02 57

Research Geert Gielens : geert.gielens@belfius.be / +32 2 222 70 84

Arnaud Dessoy: arnaud.dessoy@belfius.be / +32 2 222 31 16

Anne-Leen Erauw: anne-Leen.Erauw@belfius.be / +32 2 222 56 10

Facebook Twitter Google Plus Linkedin
 
Ce document, imprimé le 21-11-2017, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Vie privée & cookies  |     ©   2017 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl