Pressions sur les finances communales en 2018 et perspectives

Actualité du 14 Juin 2019

   ImprimerImprimer   

Chaque année, notre association met à jour sa veille fédérale, régionale et communautaire. Celle-ci a pour objectif de lister les principaux « manques à gagner » et « surcoûts » qui pèsent sur les communes en conséquence de certaines décisions politiques issues des niveaux de pouvoir supérieurs. Ce recensement n’a pas pour objectif d’être exhaustif, mais de mettre en lumière les principaux montants qui impactent à la baisse la situation financière des communes wallonnes. L’angle d’approche de ce document est donc celui du budget communal.

Voici sous forme d’un tableau synthétique les principaux enseignements épinglés dans cette veille : 

Ce que l’on peut déjà attendre pour les années à venir

Outre ces surcoûts générés pour les pouvoirs locaux et pour lesquels nous avons pu réaliser une estimation, d’autres décisions politiques et réformes en cours représenteront certainement des surcoûts ou manques à gagner ou à tout le moins un risque pour les finances communales et devront faire l’objet d’un suivi attentif de la part de l’UVCW.

Nous vous proposons de découvrir tout cela plus en détails dans le document complet disponible en annexe. A noter qu’une vue d’ensemble sur les finances communales est également disponible au début de ce document.

Annexe : Pressions sur les finances communales en 2018 et perspectives – Avis de l’UVCW

Facebook Twitter Google Plus Linkedin
 
Ce document, imprimé le 22-07-2019, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Données personnelles & cookies  |     ©   2019 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl