Amélioration de la condition des accueillantes d’enfants

Actualité du 30 Août 2016

   ImprimerImprimer   

Sur proposition de la Ministre de l’Enfance, Alda GREOLI, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a modifié l’arrêté MILAC[1] afin de réaliser les mesures proposées pour améliorer la condition des accueillantes.

A partir du 1er janvier 2016, l’indemnité journalière est augmentée de 10 %, passant de 18.49 euros à 20.34 euros.

L’encadrement est également amélioré, puisqu’un assistant social s’occupera de 18 accueillantes au lieu de 20.

Dès 2017, un groupe-pilote sera lancé dans le cadre de la mise en place d’un futur statut de salarié. Environ 200 accueillantes participeront au projet sur base d’un échantillon le plus représentatif possible.

L’Union des Villes et Communes de Wallonie ainsi que les représentants des accueillantes et l’ONE participent et collaborent aux différents paramètres de cette expérience-pilote.


[1]A.G.C.F. portant réglementation générale des milieux d'accueil du 27.2.2003.

Renseignements: Tanya Sidiras

Facebook Twitter Google Plus Linkedin
 
Ce document, imprimé le 27-07-2017, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Vie privée & cookies  |     ©   2017 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl