Retour à  la page d'accueil de l'espace Incendie

Services d’incendie – Promesses du Fédéral: l’Union attend toujours

Actualité du 22 Janvier 2009

   ImprimerImprimer   

La RTBF consacrait hier soir son émission «Question à la une» au sujet de la réforme des services incendie. «Problèmes de financement, de formation, de statut, notamment en ce qui concerne les pompiers volontaires: une vague de mécontentement grandit chez les pompiers», résumait la RTBF en ajoutant «pourtant, depuis le drame de Ghislenghien, l'Etat fédéral a lancé une grande réforme des services de secours. Mais aujourd'hui, ces améliorations tant attendues semblent encore bien loin».

L’Union rappelle donc aujourd’hui sa revendication principale en cette matière. L’Etat Fédéral doit impérativement remplir ses engagements en prévoyant des moyens suffisants, et ce afin d’éviter que la charge de la réforme ne retombe une fois de plus sur les communes. Il s’agit là pour l’Union d’une condition essentielle à la réussite de la réforme.

Les Villes et Communes, malgré l’ampleur de leurs charges de plus en plus nombreuses et malgré la crise financière actuelle, n’ont jamais cessé de considérer que ce service public primordial pour la collectivité doit être préservé. Les Bourgmestres wallons sont très conscients que la sécurité des citoyens et le travail des soldats du feu sont ici en jeu. En tant que responsable de la sécurité publique sur leur territoire, les Bourgmestres sont demandeurs d’une réforme jugée nécessaire si l’on veut un corps de pompier digne du 21ème siècle. Amélioration de la situation des volontaires, renforcement de la formation, optimisation du service à la population : telles sont nos demandes depuis 2006. Mais la première d’entre toutes tient à la nécessité, pour le Fédéral, d’enfin octroyer un financement suffisant aux futurs services de secours.

 L’UVCW s’oppose fermement à un quelconque  remake de la réforme des polices dans ce dossier.

Il est un fait indéniable: le Gouvernement fédéral s’est aujourd’hui engagé politiquement à prendre en charge tous les surcoûts de la réforme, mais aussi à atteindre une répartition des dépenses à 50/50 avec les autorités locales. Il y est également tenu par la loi. Il s’agissait d’ailleurs d’une exigence essentielle posée par l’Union des Villes et Communes de Wallonie, avec son association sœur flamande, avant de donner son aval à la réforme.

Patrick Dewael, a, pour sa part, répété devant le Parlement ses engagements de refinancement. Il a, en outre, été annoncé à tous les acteurs du dossier, que la réforme atteindrait sa vitesse de croisière dès 2009.

Et pourtant… Les Villes et Communes supportent toujours 90% des coûts des services d’incendie. Une analyse financière montre en outre que les dépenses d’incendie croissent dans une plus grande proportion que les autres postes de dépenses: depuis 1984, la part du budget communal consacré à l’incendie est passée de 2,9 à 4%.

La confection du budget fédéral est une opération très délicate, sans doute plus encore que les années précédentes, certes, mais les 10 millions d’euros aujourd’hui prévus sont loin de couvrir les surcoûts. Comment le gouvernement fédéral pourra-t-il, avec pareil budget, faire croire aux villes et communes que les diverses avancées engrangées ne seront pas laissées purement et simplement à la charge des finances communales ?

Les Villes et Communes attendent donc toujours que le Fédéral tienne ses promesses.  L’Union espère beaucoup du dialogue qui s’installera très bientôt avec le nouveau Ministre de l’Intérieur, Guido De Padt. Une réunion vient d’être fixée avec lui à ce propos.

Renseignements: John Robert

Facebook Twitter Google Plus Linkedin
 
Ce document, imprimé le 22-09-2019, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Données personnelles & cookies  |     ©   2019 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl