Inégalités sociales en matière de santé: appel aux projets communaux

Actualité du 6 Septembre 2010

   ImprimerImprimer    Envoyer par e-mailEnvoyer par e-mail   

La réduction des inégalités sociales dans le domaine de la santé demande une mobilisation politique à tous les niveaux de pouvoir. La Déclaration de politique 2009-2014 du Gouvernement de la Communauté française prévoit à cet égard que: « Le Gouvernement contribuera à la réduction des inégalités de santé en développant une réelle politique intersectorielle destinée à embrasser l’ensemble des déterminants de la santé. (…) Afin que la promotion de la santé soit assurée auprès de tous, et en particulier auprès des populations les plus vulnérables, les programmes seront déclinés jusqu’au niveau local, en collaboration avec tous les acteurs concernés. »

Convaincue que les communes constituent des opérateurs privilégiés pour initier et développer des projets dans le domaine de la santé, en vue de réduire concrètement les inégalités sociales, la cellule Santé du Cabinet de la Ministre Fadila Laanan a souhaité, par la voie d’un appel à projets, soutenir  les communes qui contribuent à aider leurs citoyens à améliorer et protéger leur santé. Ce premier appel à projets vise précisément à encourager les politiques communales de santé qui amélioreront des facteurs déterminants de la santé par des stratégies participatives et de mise en réseau.

Trois axes thématiques prioritaires ont été retenus : les attitudes saines, qui concernent l’alimentation saine, l’activité physique, le tabagisme et l’alcool, la qualité de vie des citoyens et la promotion de la santé en matière d’environnement. Le montant octroyé pour chaque projet retenu se situera entre 2.500 euros et 20.000 euros. Les objectifs et les stratégies proposées seront examinés par un jury composé d’experts.

Une attention particulière sera accordée à la qualité des demandes et aux projets des communes qui entameront des politiques nouvelles dans le champ de la promotion de la santé et de la réduction des inégalités sociales de santé. Ces projets doivent prioritairement prendre en compte les besoins et les spécificités de la population.

A titre purement indicatif, voici quelques exemples de projets susceptibles d’être financés : une initiative visant à favoriser l’activité physique dans les écoles, l’intégration d’activités en matière de santé dans le programme d’une maison de quartier, une campagne de prévention contre la pollution intérieure dans les habitats, la mise en place de lieux de réflexion et de formation pour les enseignants et les parents  sur l’estime de soi chez les jeunes, la mise en réseau de la population d’un quartier autour de l’accessibilité des services de santé, des activités de sensibilisation des personnes précarisées pour augmenter l’accessibilité au dépistage du cancer du sein ou du colon, un projet de lutte active contre les discriminations dont sont victimes les séropositifs au VIH, etc.

Les projets devront parvenir pour le 30 septembre prochain au plus tard. Le jury se réunira avant la fin du mois d’octobre pour sélectionner les meilleurs projets, lesquels pourront alors débuter dès le mois de novembre. Les projets sélectionnés seront invités à partager leurs outils et leurs expériences au cours d’une journée consacrée à la promotion de la santé, qui se tiendra au mois de mai 2011.

Pour vous aider dans la conception et la rédaction de votre projet, vous pouvez faire appel gratuitement au Centre local de promotion de la santé de votre arrondissement ou de votre province. Vous trouverez les coordonnées des centres locaux de promotion de la santé sur le site Internet de la Communauté française : www.sante.cfwb.be/thematiques/centres/clps0/. Par ailleurs, Anne Liesse, Coordinatrice de la cellule « Santé » en charge des projets locaux, se tient à votre disposition pour toute information complémentaire. Elle est joignable par téléphone (02.801.70.28) ou par courrier électronique (anne.liesse@gov.cfwb.be).

Facebook Twitter Google Plus Linkedin
 
Ce document, imprimé le 26-02-2017, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Vie privée & cookies  |     ©   2017 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl