Retour à  la page d'accueil de l'espace Mobilité/Voirie

Réforme des TEC : l’UVCW souhaite une concertation commune-Région sur la définition de l’offre de transport

Actualité du 21 Décembre 2017

   ImprimerImprimer   

Voir aussi

Avis de l'UVCW

Un avant-projet de décret réformant la gouvernance au sein de la Société régionale wallonne du transport (SRWT) est soumis pour avis à l’Union des Villes et Communes de Wallonie. Ce projet a pour but de modifier le décret du 21 décembre 1989 relatif au service de transport public de personnes en Région wallonne.

Le projet de décret envisagé est destiné à réformer la gouvernance d’une manière générale au sein de la Société régionale wallonne du transport dès janvier 2019. Le législateur envisage de supprimer en son sein, l’ensemble des sociétés régionales d’exploitation (il s’agit des TEC, répartis en 5 sociétés sur le territoire wallon), pourvues actuellement chacune d’un conseil d’administration composé de maximum 18 personnes par société dont la moitié diminuée d’une unité sont des représentants communaux (quasi toutes les communes sont actionnaires des TEC).

Malgré la suppression des sociétés régionales d’exploitation du groupe TEC et d’une partie de la représentation communale par voie de conséquence au sein du groupe principal (SRWT), le décret prévoit la création d’un organe de concertation permettant aux représentants communaux y siégeant de faire valoir un avis concernant les modalités locales de traduction des orientations stratégiques en matière de transport. La création de cet organe de concertation répond à une demande de l’UVCW en matière d’amélioration de l’offre de transport en commun et d’adaptation des services de transport aux situations locales et nous apparait essentiel pour assurer la proximité utile et les liens avec les réalités de terrain en matière de transport en commun dans les villes et communes wallonnes. La création de ces organes de concertation est de nature à renforcer les liens entre les communes, l’opérateur de transport et l’autorité organisatrice des transports. Il importe à cet égard que les missions dévolues à cet organe permettent aux communes d’évaluer les services de transport, de travailler à l’intermodalité au niveau local, mais également d’appuyer l’AOT dans la définition de l’offre de transport.

Renseignements: Tom De Schutter

Facebook Twitter Google Plus Linkedin
 
Ce document, imprimé le 19-10-2018, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Données personnelles & cookies  |     ©   2018 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl