Retour à  la page d'accueil de l'espace Développement local - ADL

Parcs d’activités économiques wallons : un appel à projets pour une mobilité plus durable

Actualité du 27 Avril 2018

   ImprimerImprimer   

Avec le concours de l’Union wallonne des Entreprises (UWE) et de la Wallonie, le Ministre wallon de la Mobilité, des Transports et des Zonings Carlo Di Antonio, lance un appel à projets à destination des parcs d’activités économiques wallons.

Cet appel s’adresse à tout acteur prêt à s’investir en faveur d’une autre mobilité : à savoir favoriser les modes de déplacement alternatifs à la voiture auprès des membres du personnel et des visiteurs des zonings.

Un budget d’1 million d’euros est prévu par le Gouvernement wallon pour mener à bien ces projets.

Pour qui ?

Entreprise au sein du parc d’activités économiques, association d’entreprises, site manager, mobility manager, park manager, intercommunale de développement économique, agence locale de développement, commune, comité supralocal,… sont autant d’acteurs pouvant déposer une candidature avant le 22 mai prochain auprès de la Wallonie (DGO2 Mobilité)  via ce site : http://mobilite.wallonie.be , rubrique « Je suis une entreprise ».

Quels projets ?

Les projets axés sur les transports collectifs et le vélo à assistance électrique seront privilégiés.

Exemples : La mise à disposition d’une navette d’entreprise, l’adaptation de l’horaire d’une ligne de bus, la mise à disposition de véhicules à usage collectif, le placement de boxes sécurisés pour vélo à assistance électrique (VAE), l’acquisition de VAE, l’organisation d’une campagne de tests auprès du personnel, … sont autant d’exemples de projets que peuvent proposer les futurs candidats.

En pratique 

Pour le 22 mai prochain, une simple manifestation d’intérêt permet de valider une candidature à l’aide du formulaire ad hoc téléchargeable sur http://mobilite.wallonie.be.

Les auteurs de projet sélectionnés bénéficieront ensuite d’un accompagnement personnalisé assuré par la cellule Mobilité de l’Union Wallonne des Entreprises et la DGO2 Mobilité (SPW) pour le développement et la concrétisation de leur projet.

Un soutien financier de la Wallonie, pouvant couvrir jusqu’à 70% des coûts liés au projet, est également prévu dans le cadre de cet appel, pleinement inscrit dans la Vision FAST – Mobilité 2030 adoptée par le Gouvernement wallon en novembre 2017.

La vision FAST – Mobilité 2030 

Pour rappel, à travers ce texte porté le Ministre Di Antonio, la Wallonie entend endiguer de manière intégrée et cohérente l’ensemble des nuisances occasionnées par la mobilité, c’est-à-dire la pollution, les difficultés d’accessibilité, les embouteillages et les accidents.

La Vision FAST repose sur le transfert modal et vise à combiner, pour chaque déplacement, différents modes selon leur plus grande efficacité. Dans cet esprit augmenter l’usage du vélo, du bus et du train est prioritaire. Quant à la voiture, l’objectif poursuivi est d’accroître du taux de remplissage de chaque véhicule, soit d’encourager le covoiturage.

« La mise en œuvre de cette nouvelle vision ne peut être réalisée qu’avec la participation active de tous les acteurs institutionnels, associatifs et privés, dans une démarche collaborative. Cet appel à projets en est l’illustration ! » explique le Ministre.

Facebook Twitter Google Plus Linkedin
 
Ce document, imprimé le 21-09-2018, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Données personnelles & cookies  |     ©   2018 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl