Reprise du service de l’impôt par la Région en matière de précompte immobilier: étude comparative et revendications

Katlyn Van Overmeire - Octobre 2017
   ImprimerImprimer   

L'auteur

Katlyn Van Overmeire Katlyn Van Overmeire

Conseiller à l'Union des Villes et Communes de Wallonie

Les recettes issues des centimes additionnels communaux au précompte immobilier constituent en moyenne près de 20 % des recettes ordinaires des communes wallonnes. Le précompte immobilier est un impôt régional auquel viennent s’ajouter des centimes additionnels communaux et provinciaux. La Flandre assure elle-même le service de cet impôt depuis 1999. La Région de Bruxelles-Capitale reprendra quant à elle le service de l’impôt à partir du 1er janvier 2018. En Wallonie, c’est toujours l’État fédéral qui continue à assurer la perception et le recouvrement du précompte immobilier et de ses additionnels. La Région wallonne réfléchit toutefois à reprendre prochainement cette tâche. Notre association a estimé opportun de pointer dès à présent les différents éléments qui devront être mis en place ou conservés afin que les communes sortent gagnantes de cette régionalisation.

Téléchargez l'intégralité de l'article au format PDF


Facebook Twitter Google Plus Linkedin
 
Ce document, imprimé le 25-11-2017, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Vie privée & cookies  |     ©   2017 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl