Le conseil communal

La composition du conseil communal

Sylvie Bollen - Dernière mise à jour: Décembre 2018
Retour au sommaire du dossier Retour au sommaire       ImprimerImprimer   

L'auteur

Sylvie Bollen Sylvie Bollen

Conseiller expert à l'Union des Villes et Communes de Wallonie

La Constitution érige le principe de l'élection directe des conseillers communaux.

Ils sont désignés par les électeurs de la commune - les élections ordinaires ayant lieu le deuxième dimanche du mois d'octobre -, pour un terme de six ans, prenant cours à partir du premier lundi de décembre[1] qui suit les élections (s'il s'agit d'un jour férié légal, le conseil est installé le premier jour ouvrable suivant).

Depuis le scrutin d'octobre 2000, les citoyens d'un Etat membre de l'Union européenne (outre le fait qu'ils pouvaient déclarer souhaiter être électeurs, moyennant déclaration auprès de leur administration communale de résidence) peuvent devenir conseillers communaux. Depuis le scrutin 2006, ils peuvent également briguer le mandat d'échevin. Le mandat de bourgmestre est, quant à lui, réservé aux seuls nationaux. Il s'agit là de l'application, dans l'ordre interne belge, d'une directive du Conseil de l'Union européenne du 19 décembre 1994[2].

Depuis le scrutin d'octobre 2006, les citoyens étrangers qui résident en Belgique et qui ne sont pas ressortissants d'un Etat membre de l'Union européenne peuvent s'inscrire comme électeurs, moyennant le respect de certaines conditions (dont notamment l'exigence de cinq années ininterrompues de résidence principale en Belgique couvertes par un séjour légal).

Des modifications assez importantes impactant les élections locales sont intervenues pour le scrutin d’octobre 2018[3], avec notamment la suppression du vote électronique (sauf pour les communes de langue allemande), ou la suppression de l’effet dévolutif de case de tête (d’autres modifications ont trait notamment à l’affichage électoral, l’assistance au vote, le rôle des témoins de parti, ou encore les frais électoraux, …)[4].

Les conseillers communaux sont rééligibles.

Le nombre des conseillers communaux varie selon la population de la commune.

La classification des communes est mise en rapport avec le chiffre de la population lors de chaque renouvellement intégral des conseils communaux. Cette mise en concordance est arrêtée par le Gouvernement wallon. Depuis le scrutin d’octobre 2012, le chiffre de la population pris en considération est le nombre de personnes inscrites au Registre national des personnes physiques ayant leur résidence principale dans la commune concernée, arrêté au 1er janvier de l’année des élections.

Si un membre du collège communal (voir infra) n'est pas nommé au sein du conseil communal, le nombre des conseillers communaux n'en demeure pas moins déterminé de la même manière.

Le conseil, en ce compris le bourgmestre et les échevins, est ainsi composé de:

  9 membres dans les communes de               1.000 à       1.999 habitants

11                                                                  2.000 à       2.999

13                                                                  3.000 à       3.999

15                                                                  4.000 à       4.999

17                                                                 5.000 à       6.999

19                                                                  7.000 à       8.999

21                                                                  9.000 à     11.999

23                                                                12.000 à     14.999

25                                                                15.000 à     19.999

27                                                                20.000 à     24.999

29                                                                25.000 à     29.999

31                                                                30.000 à     34.999

33                                                                35.000 à     39.999

35                                                                40.000 à     49.999

37                                                                50.000 à     59.999

39                                                                60.000 à     69.999

41                                                                70.000 à     79.999

43                                                                80.000 à     89.999

45                                                                90.000 à     99.999

47                                                              100.000 à   149.000

49                                                              150.000 à   199.999

51                                                              200.000 à   249.000

53                                                              250.000 à   299.999

55 membres dans les communes de           300.000 habitants et plus.


[1]     Conformément à l'art. L1122-3, par. 3, du CDLD.

[2]     Pour de plus longs développements sur le sujet, lire S. Bollen, Le vote des Européens aux prochaines élections européennes, Mouv. comm., 4/1999, pp. 210 et ss.; L. Abedinaj, Les étrangers non européens vont pouvoir voter pour la première fois aux élections communales d'octobre 2006, Mouv. comm., 8-9/2005, p. 386.

[3]     Et ce en vertu notamment du décr. 9.3.2017 mod. certaines dispositions du CDLD rel. aux élections locales (M.B. 27.3.2017).

[4]     Pour plus de développements en matière électorale, voir: electionslocales.wallonie.be; ma commune.be; article de S Karko, Etre candidat aux élections communales, Mouv. comm., 4/2018.

Focus sur la commune

Focus sur la commune - 160 fiches pour une bonne gestion communale

Cette fiche provient de l'ouvrage "Focus sur la commune - 160 fiches pour une bonne gestion communale", véritable outil réalisé en collaboration avec la DG05 pour tout savoir sur la commune, terreau de démocratie, pouvoir le plus proche du citoyen au service duquel, jour apres jour, le mandataire local assume son mandat. Indispensable aux décideurs qui veulent contribuer de façon active à la gestion de leur commune.

» Consultez les différentes fiches ou téléchargez l'ouvrage au format pdf


Facebook Twitter Google Plus Linkedin
 
Ce document, imprimé le 22-09-2019, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Données personnelles & cookies  |     ©   2019 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl