Retour à  la page d'accueil de l'espace Développement local - ADL

Bonnes pratiques du développement local

« Retour à la liste des bonnes pratiques

Le Hameau des Hauts de Froidmont : revalorisation « éco-touristique » d’un site en désaffection (ADL d'Oupeye)
Objectifs
Sauvegarde et revalorisation d’un site relevant d’un intérêt historique indéniable (occupation continue depuis le 4e siècle AVJC, grange dont les fondations datent du 13e siècle, etc) et dont le déclin est intiment lié à l’exploitation d’une carrière attenante (une partie du gisement ayant par ailleurs été transformée en Centre d'Enfouissement Technique).
Descriptif
Deux événements majeurs ont amorcé le début de la revalorisation du site.

Premièrement : suite à plusieurs négociations avec les autorités communales, la mise en « zone tampon » (zone de transition protégée pour éviter une coupure brutale) d’une partie importante du hameau lors du renouvellement du permis d’extraction et ce, afin de préserver ce qui pouvait encore l’être et surtout d’éviter un engloutissement programmé. A ce moment, les autorités communales n’avaient pas encore vraiment d’idées précises quant à la revalorisation du hameau...

Deuxièmement : l’intégration d’Oupeye au Projet Interreg III « Montagne St-Pierre » en 2002 qui a agi comme un véritable élément « catalyseur » dans la perspective de mise en valeur du site. Cet important projet de revalorisation touristique et environnementale de la « Montagne St-Pierre », région à cheval entre la Wallonie, la Flandre et le Limbourg hollandais, constitue un important partenariat entre 7 associations et 6 communes (le projet représente près de 2,5 millions d’euros subsidiés principalement par l’Europe et des capitaux régionaux).

Les Hauts de Froidmont apparaissent assez rapidement comme le lieu à privilégier dans le cadre du projet MSP pour l’entité d’Oupeye ; deux phases de développement « distinctes mais complémentaires » sont alors envisagées : l’aménagement d’une zone d’accueil et de loisirs et la réaffectation du site via un partenariat privé / public.

L’aménagement touristique peut être découpé en trois principaux « axes de développement » : aménagement d’une piste cyclable : « La Haute Froidmont » (financièrement, plus du quart du montant du projet), la réalisation d’un espace BBQ (capacité de 80 personnes) et l’implantation d’un verger didactique « hautes-tiges » (« Oupeye, Commune Wallonne de la Fruiticulture » - « marque de fabrique » de l’entité).

La réaffectation socio-économique par la réhabilitation d’une vieille ferme désaffectée via un partenariat privé / public apporte une plus-value « socio-économique » au projet, tout en étant harmonieuse avec le cadre paysager (nous sommes en plein coeur d’une perspective de développement « durable »). C’est ici qu’intervient l’asbl Cynorhodon, EFT « en devenir » spécialisée dans l’agriculture biologique (également partenaire du projet Montagne St-Pierre).
Opérateurs partenaires
Public : Oupeye, Visé, Bassenge, Riemst, Eijsden, Maastricht, l’Euregio, la Région Wallonne, la Maison du Tourisme de la Basse-Meuse

Privé : Regionaal Landschap Haspengouw vzw, Cynorhodon asbl, Natagora / RNOB, Natuurmonumenten, Stichting CNME, Stichting Limburgs Landschap, les propriétaires carriers, divers adjudicataires (Ets Thomassen, De Froidmont, Jobe et Frére, le Bureau d’ingénierie touristique Traces TEI, le Bureau d’Architecte Collard, des experts en arboriculture fruitière : MM. Sansdrap et Liègeois...).
Mise en oeuvre - étapes
- 2001 - 2004 : décision du Collège, évaluation du projet par les différentes commissions techniques de l’Eurégio et par les Ministères compétents de la Région Wallonne, décision finale du comité de Pilotage, publicité et promotion du projet, rédaction des différentes conventions, réalisation des cahiers des charges, octroi du permis d’urbanisme et début des travaux.

- Début 2005 : attribution des marchés (Oupeye, maître d’ouvrage et marchés conjoints) concernant les balisages cycliste et pédestre et introduction d’une demande de subvention motivée auprès du Commissariat Général du Tourisme pour subventionner la conception et la mise en place d’un mobilier scellé au sol pour le complexe barbecue (hors cadre Interreg).

- Avril 2005 : découverte inaugurale de la « Haute Froidmont », de son verger didactique et de son complexe barbecue.

- Juin 2005 : réception du mobilier barbecue.

- Août 2005 : promotion de grande envergure (près de 3500 visiteurs !) de la « Haute Froidmont » durant le Beau Vélo de RAVeL organisé à Oupeye.

- Septembre 2005 : mise en place des deux panneaux didactiques « fruiticulture ».

- Septembre 2005 : inauguration internationale et conjointe du réseau de promenades pédestres « Montagne St-Pierre » (pour l’occasion, le site des Hauts de Froidmont a accueilli de nombreux exposants, des producteurs locaux et confréries ainsi que des artisans médiévistes et divers artistes de renom : très grand succès avec plus de 2000 visiteurs sur Oupeye).

- Octobre 2005 : une subvention de 12.000 € est accordée à la Commune par la Région Wallonne (CGT) pour financer le mobilier du barbecue.

- Décembre 2005 : notification pour l’asbl Cynorhodon d’une subvention Fonds Electrabel pour le projet « Cynergie » développé en partenariat avec l’ADL (l’objectif est d’étoffer le panel d’activités de Cynorhodon en créant un espace didactique promouvant aussi largement que possible les matières novatrices en matière d’économie d’énergie - le but étant véritablement d’asseoir la position de l’asbl dans le développement et la diversification de son activité socio-économique dans l’« éco-construction »).

- Avril 2006 : Symposium de clôture du Projet Interreg III (présentation générale du projet à la Presse et mise en évidence des potentialités actuelles et à venir du territoire concerné).

- Mai 2006 : « Wallonie WE Bienvenue » spécial Montagne St-Pierre (en partenariat avec Visé et Bassenge).

- Juin 2006 : réception d’un espace sanitaire pour le complexe « bbq ». Ce dernier ayant été réalisé sur fonds propres.

- Août 2006 : grande promotion du projet (LE VIF L’EXPRESS et Roularta Media Group) à l’occasion de l’opération « Samedi Vif » (près de 2500 visiteurs).

- Septembre 2006 : implantation d’un nouveau panneau touristique (patrimoine + descriptif de l’activité de l’asbl Cynorhodon).

- Septembre 2006 : 2e édition des balades transfrontalières autour de la Montagne St-Pierre (transformation du hameau en un Village d’Arts et de vieux Métiers).
Financements et moyens
Financements divers : Europe, Région Wallonne (CGT - Equipements, CGT - Promotion, DGRNE, MET), partenariats /subsides public-privé
bilan et perspectives
Indéniablement, ce projet « éco-touristique » a apporté un nouveau souffle aux Hauts de Froidmont. Toutefois, il est nécessaire de poursuivre le travail accompli, notamment via : la réaffectation d’autres bâtiments (revalorisation complète des bâtiments du hameau et pérennisation du travail accompli), le soutien de l’asbl Cynorhodon dans la diversification de son projet d’économie sociale vers l’éco-construction et, de manière générale, le soutien de toutes actions apportant une valeur ajoutée au hameau et/ou au projet Montagne St-Pierre (par exemple : stimulation du secteur horeca).

Il nous apparaît très important de préciser que jusqu’alors l’ADL a pu compter sur l’appui du Collège et de son Echevin de Tutelle pour le développement de ce projet. Un tel soutien constitue évidemment un gage important de réussite.
Astuces, conseils et difficultés
Les principaux obstacles sont : la lourdeur des procédures (segmentation stricte des financements annuels rendant toute possibilité de report complexe, rapports trimestriels et semestriels à transmettre aux différents co-financeurs, marchés publics communs pour les trois régions, etc.), le problème de la langue et des cultures de travail différentes et le respect du planning des réalisations.
En savoir plus
Présentation powerpoint
Contacts
David SCHENA
Agent de Développement Local
Rue sur les Vignes, 35 – 4680 Oupeye
Tel. : 04 256 92 37
Email : adloupeye@hotmail.com

 

 

 
Ce document, imprimé le 25-04-2019, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Données personnelles & cookies  |     ©   2019 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl