Retour à  la page d'accueil de l'espace Développement local - ADL

Bonnes pratiques du développement local

« Retour à la liste des bonnes pratiques

Cogénération d’électricité et d’eau chaude par gazéification du bois, pour la création d’un chauffage collectif.(ADL de Gedinne-Beauraing)
Objectifs
Ce projet poursuit un double objectif de plus-value économique et de création d’emploi.

Le projet redynamise la filière bois, jadis secteur florissant à Gedinne, commune parmi les plus boisée du pays. Celle-ci s’appuie sur sa richesse pour un développement économique intégré et durable.

En ce qui concerne l’emploi, il est logique que celui-ci soit directement concerné par la mesure. Il est cependant impossible de quantifier des emplois crées indirectement. Directement toutefois, un temps plein et demi seront nécessaires pour assurer le fonctionnement de la centrale.

Plus largement, le projet poursuit également d’autres objectifs :
- participation aux résolutions de Kyoto;
- sensibilisation du citoyen aux énergies renouvelables;
- mise en place d’une nouvelle infrastructure industrielle à Gedinne par revalorisation d’une zone industrielle désaffectée en plein centre de la commune;
- mise en place d’un projet pilote mettant en oeuvre des technologies innovantes.
Descriptif
La Commune de Gedinne a voulu, dans le cadre d’Objectif 2 rural, répondre à certains objectifs du Gouvernement Wallon en matière d’utilisation des énergies renouvelables. Dans son contrat d’avenir pour la Wallonie, le Gouvernement se fixe notamment la création de centres de références pour la production d’énergie par biométhanisation, chaufferie ou gazogène.

Le projet consiste à installer une centrale de cogénération par gazéification de bois. Elle aura une puissance électrique de 300 kWe et une puissance thermique de 550 kWth. La chaleur produite sera utilisée pour le chauffage de plusieurs bâtiments publics et privés au sein du village de Gedinne. La matière première provient des déchets des scieries locales ainsi que des abandons lors des coupes en forêts communales.

Si la centrale fonctionne à pleine puissance durant 4.500 heures par an, elle produira 1 350 MWh d’électricité (soit la consommation annuelle de 450 ménages). La chaleur produite sera équivalente à la chaleur dégagée par la combustion de 275.000 litres de mazout. La consommation de bois sera de l’ordre de 1.100 tonnes de bois sec chaque année.

Le projet sera installé dans une zone d’activité économique désaffectée située en plein centre du village de Gedinne. Le projet participe donc à la requalification d’un chancre industriel.
Opérateurs partenaires
Les opérateurs sont l’ADL et la commune de Gedinne, la SA Xylowatt, un opérateur-gestionnaire et des bureaux d’étude et d’architectes (Electrabel, PPI, Bureau Barré et Betec).

Les partenaires principaux sont la CEE (FEDER), la Région wallonne, notamment la DGTRE du MRW, la FRW et le CWAPE pour la certification d’électricité verte.
Mise en oeuvre - étapes
- Juillet 2002 : approbation du projet par la CEE et la Région wallonne.
- Septembre 2002 : réalisation du cahier de charge pour le gazogène, recherche d’un auteur de projet pour la construction du hall industriel et études d’implantations.
- Janvier 2003 - décembre 04 : début des études : architecture, stabilité, réseau de chaleur, réseau électrique.
- Juin 2003 : construction du gazogène en atelier.
- Septembre 2004 : obtention du permis de bâtir.
- Mars 2005 : début des travaux au niveau du hall industriel.
- Mai 2005 à ce jour : prise de contact avec les entreprises locales liées au secteur du bois, présentation du projet, Analyse des intérêts de chacun.
- Juin 2005 : révision du tracé du réseau de chaleur.
- Janvier 2006 : attribution des marchés concernant la réalisation du réseau de chauffage urbain.
- Juin 2006 : installation des premiers éléments du processus industriel.
- Août 2006 : désignation du partenaire énergétique en matière d’achat et vente d’électricité et de négociation des certificats.
- Septembre 2006 : raccordement de la centrale au réseau haute tension.
- Octobre 2006 : chauffage urbain terminé. Réseau testé et fonctionnel. Premier essai de cogénération à partir du propane.
- 26 mars 2007 : l’installation devient pleinement opérationnelle.
Financements et moyens
Le FEDER et la Région wallonne
bilan et perspectives
Le projet a suscité un vif intérêt auprès des professionnels du secteur bois. De nombreux bûcherons et scieurs locaux sont intéressés par une collaboration étroite, tant dans la fourniture et le conditionnement de la matière première que dans l’utilisation finale de l’énergie.

Des résultats concrets seront perceptibles dans les prochains mois dont notamment un exploitant forestier qui va investir pour près de 600.000 euros sur le zoning industriel de Gedinne.

L’impact en termes d’emplois est difficile à estimer. Néanmoins, on peut raisonnablement escompter qu’une dizaine d’emplois, directs et indirects, seront développés autour de cette activité.
Astuces, conseils et difficultés
L’innovation technologique est évidemment la principale difficulté de ce projet. Elle génère un nombre d’inconnues auxquelles il faut répondre au coup par coup. Cette problématique a engendré des surcoûts au niveau des investissements.
En savoir plus
Contacts
Monsieur Yvan BRAET
adl@gedinne.be

ADL de Gedinne-Beauraing
Rue A. Marchal, 2
5575 Gedinne

Tél: 061/580.107
Fax: 061/589.987

 

 

 
Ce document, imprimé le 25-04-2019, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Données personnelles & cookies  |     ©   2019 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl