Retour à  la page d'accueil de l'espace formation

Formations - Maison de repos/Maisons de repos et de soins

MR - MRS: Retracer l’histoire de vie de la personne âgée par la pratique du récit de vie

MR - MRS: Retracer l’histoire de vie de la personne âgée par la pratique du récit de vie

Inscrivez-vous en ligne

Cette formation fait l'objet d'une demande d'agréation auprès de l'AVIQ et de la Cocom dans le cadre de la formation continuée des directeurs de maisons de repos.


Dates et lieux:
Les 3/10/17 , 20/10/17 et 6/11/17 à La Louvière (Saint-Vaast)
Centre de Dépaysement et de Plein Air de Saint-Vaast
Rue Omer Thiriar 232
7100 La Louvière (Saint-Vaast)
Horaire: De 9h à 16h30

Durée: 3 jours

Prix:
Membre UVCW: 297 €
Autre: 420 €

Le programme au format PDF

Renseignements:
Claudine Ska
Tél: 081/24.06.56
Fax: 081/24.06.52

CONTEXTE

La formation par le récit de vie questionne nos origines sociales, nos appartenances. Elle nous oblige à nous interroger sur nous-mêmes tout en écoutant les autres, différents ou semblables. Le récit de vie auprès des professionnels médicaux et sociaux contribue à renforcer les fondements éthiques et humanistes du travail psychosocial et des soins.      

La recherche montre que l’établissement d’un récit de vie auprès des personnes en maison de repos ou en soins palliatifs permet d’une part de mieux accueillir et comprendre la personne âgée, mais aussi de ne pas intervenir auprès d’elle que dans les seuls actes du quotidien. Dans les soins palliatifs, elle contribue même à diminuer la douleur.

Se donner les moyens de connaître la personne en maison de repos globalement en ravivant ses souvenirs de vie dans une perspective de qualité relationnelle, tel est donc le but poursuivi par cette formation.

OBJECTIFS

Communiquer et élaborer l’histoire de vie avec la personne âgée en établissant une relation de qualité avec elle et ses proches.

Inscrire la démarche dans un cadre méthodologique et éthique lié aux professionnels de l’écoute et/ou du soin en maison de repos.
Mettre en place des outils issus de la sociologie clinique (travail sur le prénom, le métier, le génosociogramme,…) par le dessin ou la photo, qui permettent d’élaborer le récit de vie en favorisant l’accompagnement psychosocial des personnes concernées, en lien avec leurs familles.

Communiquer et élaborer l’histoire de vie avec la personne âgée en établissant une relation de qualité avec elle et ses proches.

Inscrire la démarche dans un cadre méthodologique et éthique lié aux professionnels de l’écoute et/ou du soin en maison de repos.

Mettre en place des outils issus de la sociologie clinique (travail sur le prénom, le métier, le génosociogramme,…) par le dessin ou la photo, qui permettent d’élaborer le récit de vie en favorisant l’accompagnement psychosocial des personnes concernées, en lien avec leurs familles.

PUBLIC

Assistants sociaux, psychologues, personnel de soins, responsables de services, personnel d’animation.

CONTENU

Jour 1 : Faire connaissance avec l’expérience du récit de vie

Eléments théoriques et pratiques liés au récit de vie : nous abordons le récit de vie avant tout de manière expérientielle.

Jour 2 : Les outils méthodologiques au récit de vie

Expérimenter sur soi-même les différents outils du récit de vie afin d’en saisir les contenus, les expériences et leurs implications sur le lien professionnel avec les personnes rencontrées dans l’institution.

Dégager des pistes de cet apprentissage utiles au travail professionnel en vue de les intégrer dans le cadre professionnel des participants.

Jour 3 : Apprendre à conduire un entretien individuel et /ou collectif par le récit de vie

Expérimenter, entre le J2 et le J3, un récit de vie d’une personne en maison de repos et en faire part sous forme d’un retour oral au groupe en formation.

Repartir de ces situations pour évoquer les apports pour les professionnels.

Approfondissement des apprentissages, réponses aux questions et/ou difficultés.

Evaluation des apprentissages.

METHODOLOGIE

Narration, dessins, photos, lignes de vie, génosociogramme, travail sur les prénoms.

Ces outils seront utilisés tout au long des trois journées de formations.

REMARQUE

Cette démarche du récit de vie est très impliquante pour les professionnels et se doit d’être une démarche volontaire et qui nécessite d’accepter de travailler sur sa propre histoire personnelle, familiale et professionnelle, même si la perspective principale est de dégager de nouvelles pistes d’accompagnement pour les personnes en maison de repos! Chaque participant apportera une photo d’elle/de lui enfant et une photo d’un membre de sa famille (grand-père ou grand-mère).

FORMATRICE

Fabienne Defert est formée à l’accompagnement en sociologie clinique. Elle dispose de deux diplômes universitaires en communications et relations cliniques auprès de l’Université de Lille III et a suivi une formation en Programmation Neuro Linguistique (Maitre Praticien). Ses connaissances en relations humaines lui permettront d’accompagner le groupe en formation dans le respect et avec les exigences éthiques nécessaires à ce type de formation.

Elle dispose d’une longue expérience en tant qu’assistante sociale et directrice de services sociaux en CPAS.

Elle a réalisé son travail de mémoire à l’Institut de sociologie clinique à Paris à propos de la formation par le récit de vie des travailleurs sociaux et possède plusieurs expériences de récit de vie et de formation par le récit de vie.

Partenaires

    
 
Ce document, imprimé le 30-04-2017, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Vie privée & cookies  |     ©   2017 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl