Retour à  la page d'accueil de l'espace formation

Les formations CPAS

Formations spécialisées

SANTE MENTALE - La place du travail social dans le projet thérapeutique : comment le définir et pouvoir orienter vers les services de soins, de santé mentale et/ou d'insertion sociale

SANTE MENTALE - La place du travail social dans le projet thérapeutique : comment le définir et pouvoir orienter vers les services de soins, de santé mentale et/ou d'insertion sociale

Inscrivez-vous en ligne

Formation EXCLUSIVEMENT destinée aux CPAS wallons.


Dates et lieux:

Le 23/9/19 à Liège
Auberge de Jeunesse de Liège
rue Georges Simenon 2
4020 Liège
Horaire: 9h à 16h30

Le 2/10/19 à Brabant-Wallon
Province du Brabant-Wallon
Province du Brabant-Wallon
Brabant-Wallon
Horaire: 9h à 16h30

Le 28/10/19 à NAMUR
UVCW
rue de l'Etoile 14
5000 NAMUR
Horaire: 9h à 16h30

Le 2/12/19 à Luxembourg
Province du Luxembourg
Province du Luxembourg
Luxembourg
Horaire: 9h à 16h30

Durée: 1 jour

Prix: gratuit (inscription obligatoire)

Renseignements:
Claudine Ska
Tél: 081/24.06.56

CONTEXTE

Cette formation s’inscrit dans le cadre d’un projet européen défini dans un appel à projet spécifique du Fond Asile Migration Intégration (FAMI) soutenu par le SPF Intégration Sociale. Il s’agit d’un parcours de formations et d’intervisions à destination de tous les travailleurs sociaux (assistants sociaux et éducateurs) des CPAS bruxellois et wallons en charge des personnes primo-arrivantes d’origine étrangère souffrant de troubles psychosociaux, traumas liés à la migration, à l’exil et/ou aux conditions de vie en Belgique.

Les travailleurs sociaux des CPAS wallons visés par ce parcours de formations pourront acquérir des connaissances approfondies sur les spécificités liées aux souffrances psychosociales et/ou aux traumas. Ils seront capables d’identifier les demandes d’aide et de diriger les personnes concernées par leur accompagnement vers des professionnels du réseau de la santé mentale et/ou d’autres professionnels adaptés à leurs besoins.

Dans la deuxième partie de ce parcours de formation, il est proposé aux travailleurs sociaux des CPAS wallons des formations spécifiques mettant l'accent sur une approche interculturelle intégrée à l'accompagnement psychosocial spécifique apporté aux personnes souffrant de troubles psychosociaux.

 L’objectif principal est de proposer un « parcours de formations » qui s’articule autour de trois modules :

-       Une formation de base

-       Des formations spécialisées sur 7 thèmes

-       Des analyses pratiques en « intervisions ».

Ce parcours de formations s’organise comme suit :

  1. S'être inscrit à la formation de base (organisée dans toutes les provinces) ;
  2. Choisir une à plusieurs formations spécifiques ;
  3. Participer à un groupe de 8 séances d’intervision de 3h réparties en 2019 sur toutes les provinces ;
  4. Accéder à un helpdesk (1x/semaine) pour toute question liée à la problématique des traumas des personnes d’origine étrangère prises en charge par les CPAS wallons.

Contact helpdesk (le LUNDI MATIN, entre 9h et 12h30, du 5/11/2018 au 16/12/2019 inclus): 081 24 06 57 (Valérie Desomer).

PUBLIC VISE

Cette formation est accessible à tous les travailleurs sociaux qui accompagnent des personnes d'origine étrangère, mais aussi les travailleurs sociaux qui accompagnent des publics présentant des troubles de santé mentale et qui ont suivi la journée de formation de base.

OBJECTIF

Acquérir des connaissances/compétences/attitudes sur l’importance du travail social dans le projet thérapeutique.

CONTENU ET METHODOLOGIE

Exposé oral et discussions avec le groupe.

Les notions suivantes seront conceptualisées, élaborées et synthétisées durant cette intervention :

-        « Troubles psychiques dans un contexte troublant » : Vie psychique des demandeurs d’asile dans un modèle bio-psycho-social & juridique :

-        La situation schizophrénique par rapport aux papiers. « Quelle est la vérité que le demandeur d’asile (ne) peut (pas) dire ? » ; « Quelle est la vérité que je (ne) peux/veux (pas) entendre ? » ; « Qui sommes-nous en tant que travailleur social, psychologue ? » ; « Comment nous positionner ? » ;

-        Le modèle écologique de Bronfenbrenner : un instrument qui permet d’agir à différents niveaux/contextes (micro-/meso-/exo-/macro) dans la vie des bénéficiaires.

-        Des notions sur le trauma, répercussions mentales, séquelles au niveau cérébral.

-        Des outils psycho-sociaux pour accueillir le demandeur fragilisé, la personne traumatisée.

-        La présence et la résilience des travailleurs sociaux : entre ressources et limites.

FORMATEURS

-        DESCHEEMAEKER Frederick, psychologue, psychothérapeute, CINL, Namur - Luxembourg

-        MRHANI Layla, assistante sociale, Dispositif Tabane, Liège

-        LAST Sabrina, psychologue, Dispositif Tabane, Liège

-        ZAPATA Ramaris, psychologue, Santé en Exil, Charleroi-

-        DRION Marie-Christine, assistante sociale et thérapeute, Santé en Exil, Charleroi.

 

 


Vers une politique de migration plus intégrée, grâce au FAMI.


 

Partenaires

              
 
Ce document, imprimé le 19-09-2019, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Données personnelles & cookies  |     ©   2019 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl