Ce document, imprimé le 26-01-2021, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite

Défense
représentation
promotion

L’Union des Villes et Communes belges a été créée le 29 juillet 1913. Suivant l’évolution politique du pays, l’UVCB a été régionalisée et le 6 novembre 1993 l’Union des Villes et Communes de Wallonie a été créée.

Elle regroupe les 262 communes de Wallonie, les 262 CPAS (qui bénéficient d’une Fédération autonome au sein même des statuts de l’UVCW), 61 Sociétés de logement de service public (SLSP, qui bénéficient du soutien spécifique d’un Comité permanent des SLSP), 40 Intercommunales (qui sont soutenues par une commission permanente des Intercommunales), 72 zones de police et 13 zones de secours.

L’association est incontestablement l’association représentative des municipalités wallonnes et de leurs paralocaux.

 

Défense

L'association défend les intérêts des administrations locales à tous les niveaux: régional, communautaire, fédéral et international, et ce, par les contacts étroits qu'elle entretient avec les Ministres, les membres de leur Cabinet, les Administrations et les Parlementaires.

Force de proposition constructive, l’Union se montre toujours très active dans l’ensemble des dossiers politiques qui intéresse le monde local.

Représentation et promotion

Régulièrement, les décideurs politiques et leurs collaborateurs consultent l'Union sur des textes en préparation. De son côté, celle-ci, informée des dispositions en cours d'élaboration, prend part d'initiative, au débat en faisant part de son avis sur tel ou tel projet de réglementation et en proposant des alternatives qui prennent en compte les intérêts des pouvoirs locaux et la manière dont le service public local peut être le plus efficace pour la société.

Par décret régional du 16 février 2017, l’Union des Villes et Communes de Wallonie ainsi que la Fédération des CPAS sont érigées en instance de fonction consultative des pouvoirs locaux. Un avis leur est systématiquement demandé sur tout avant-projet de décret, projet d’arrêté du gouvernement wallon, projet de circulaire qui visent les pouvoirs locaux.

Est soumis à l’avis de l’Union des Villes et des Communes de Wallonie :

  • tout avant-projet de décret ainsi que tout avant-projet d’arrêté du Gouvernement wallon susceptibles d’influencer les finances ou la gestion des villes et communes, à l’exception des projets de décrets relatifs au budget général des recettes et au budget général des dépenses de la Région wallonne;
  • les propositions de décrets susceptibles d’influencer les finances ou la gestion des villes et communes, lorsque le Parlement le requiert;
  • tout projet de circulaire relative aux villes et communes.

Décret du 16 février 2017

La défense et la promotion de l'autonomie locale, des missions et des moyens d'action des pouvoirs locaux se font aussi par l'élaboration de propositions de loi ou de décret, ou d'amendements à ceux-ci.

Par ailleurs, l'association est le représentant et le porte-parole des intérêts des pouvoirs locaux auprès de très nombreusesinstances consultatives officielles, tant aux niveaux régional et communautaire que national et européen.

>