Retour à  la page d'accueil de l'espace formation

Les formations CPAS

Formations spécialisées

SANTE MENTALE - Définir un travail en réseau adapté avec les différents intervenants et pouvoir orienter les personnes vers les services opportuns

SANTE MENTALE - Définir un travail en réseau adapté avec les différents intervenants et pouvoir orienter les personnes vers les services opportuns

Inscrivez-vous en ligne

Formation EXCLUSIVEMENT destinée aux CPAS wallons.


Dates et lieux:

Le 26/9/19 à CHARLEROI
CPAS de Charleroi (Auditoire)
Boulevard Joseph II 13
6000 CHARLEROI
Horaire: 9h à 16h30

Le 2/12/19 à Luxembourg
Province du Luxembourg
Province du Luxembourg
Luxembourg
Horaire: 9h à 16h30

Durée: 1 jour

Prix: gratuit (inscription obligatoire)

Renseignements:
Claudine Ska
Tél: 081/24.06.56

CONTEXTE

Cette formation s’inscrit dans le cadre d’un projet européen défini dans un appel à projet spécifique du Fond Asile Migration Intégration (FAMI) soutenu par le SPF Intégration Sociale. Il s’agit d’un parcours de formations et d’intervisions à destination de tous les travailleurs sociaux (assistants sociaux et éducateurs) des CPAS bruxellois et wallons en charge des personnes primo-arrivantes d’origine étrangère souffrant de troubles psychosociaux, traumas liés à la migration, à l’exil et/ou aux conditions de vie en Belgique.

Les travailleurs sociaux des CPAS wallons visés par ce parcours de formations pourront acquérir des connaissances approfondies sur les spécificités liées aux souffrances psychosociales et/ou aux traumas. Ils seront capables d’identifier les demandes d’aide et de diriger les personnes concernées par leur accompagnement vers des professionnels du réseau de la santé mentale et/ou d’autres professionnels adaptés à leurs besoins.

Dans la deuxième partie de ce parcours de formation, il est proposé aux travailleurs sociaux des CPAS wallons des formations spécifiques mettant l'accent sur une approche interculturelle intégrée à l'accompagnement psychosocial spécifique apporté aux personnes souffrant de troubles psychosociaux.

 L’objectif principal est de proposer un « parcours de formations » qui s’articule autour de trois modules :

-       Une formation de base

-       Des formations spécialisées sur 7 thèmes

-       Des analyses pratiques en « intervisions ».

Ce parcours de formations s’organise comme suit :

  1. S'être inscrit à la formation de base (organisée dans toutes les provinces) ;
  2. Choisir une à plusieurs formations spécifiques ;
  3. Participer à un groupe de 8 séances d’intervision de 3h réparties en 2019 sur toutes les provinces ;
  4. Accéder à un helpdesk (1x/semaine) pour toute question liée à la problématique des traumas des personnes d’origine étrangère prises en charge par les CPAS wallons.

Contact helpdesk (le LUNDI MATIN, entre 9h et 12h30, du 5/11/2018 au 16/12/2019 inclus): 081 24 06 57 (Valérie Desomer).

PUBLIC VISE

Cette formation est accessible à tous les travailleurs sociaux qui accompagnent des personnes d'origine étrangère, mais aussi les travailleurs sociaux qui accompagnent des publics présentant des troubles de santé mentale et qui ont suivi la journée de formation de base.

OBJECTIFS

-        Définir les critères de qualité du travail socio-psychologique en réseau

-        Analyser la gestion et le partage des différents territoires, responsabilités et fonctions entre structures (aspects organisationnels, économiques et politiques)

-        Définir les possibilités et les limites de l’adaptation des services socio-psychologiques aux besoins des personnes migrantes souffrant de troubles psychiques

-        Analyser les aspects relationnels et affectifs des relations au sein des partenariats

-        Cartographier les différents intervenants locaux et supralocaux prenant en charge la personne migrante souffrant de troubles psychiques

-        Réfléchir à l’intégration des structures pour le développement de l’activité psychosociale pour migrants

-        Permettre aux acteurs présents de se rencontrer et d’apprendre les uns des autres afin de renforcer les partenariats locaux

-        Intégrer la méthodologie et élaborer un projet de partenariat avec des structures voisines en partant du principe de valorisation des ressources de chacun au bénéfice des personnes immigrées souffrant de troubles psychiques

CONTENU ET METHODOLOGIE

La séance sera totalement pratique et interactive

-        Accueil et présentation des participants et des objectifs de la formation

-        Tour de table sur les contenus annoncés, animé par le formateur, en fonction des objectifs de la formation :

  • réseau de partenariat de chaque participant
  • satisfactions, déceptions et besoins non rencontrés
  • cartographie et analyse collective du tableau général
  • discussion

-        Brainstorming animé par le formateur :

  • critères d’un travail en réseau de qualité
  • critères d’une adaptation optimale aux besoins du public
  • forces et faiblesses de la localité en termes de coopération et partenariat
  • recommandations pour les acteurs et les décideurs du domaine

-        Travail en atelier : « schéma du réseau idéal pour mon activité »

  • préparation d’un plan de réseau en 4 petits groupes (objectifs, publics, acteurs, moyens, modalités, attentes, risques…)
  • présentation par les participants de plans de partenariat en grand groupe
  • débat
  • synthèse et conclusions du formateur

-        Écriture collective :

  • prise de note organisée par les participants (2 volontaires par ½ journée)
  • après la séance envoi des notes mises au net (par email) au formateur
  • révision par le formateur et envoi des notes à tous les participants et aux organisateurs de la formation (une semaine après la formation), elles contiendront une liste des forces vives locales dans le domaine de l’accueil psychosocial de la personne immigrée

-        Documentation : remise sous format électronique d’un portefeuille de lecture afin d’illustrer et théoriser la question du réseau d’intervenants dans le champ de l’aide psychologique dédiée aux immigrants (extraits de l’ouvrage : L. SNOECK et A. MANÇO [éds], Soigner l’autre dans un contexte interculturel, Paris, L’Harmattan, 2016.)

-        Évaluation en fin de séance : tour de table et fiche à remplir

Contenu :

-       Critères d’un travail en réseau de qualité :

  • gestion des territoires
  • gestion de la diversité
  • gestion des relations au sein des équipes, entre les équipes et avec les publics concernés
  • gestion des techniques de communication, y compris les NTIC (Nouvelles Technologies d’Information et de Communication)
  • gestion du secret professionnel dans l’intérêt du public
  • etc.

-        Adaptation des services et des réseaux aux besoins des personnes migrantes souffrant de troubles psychiques et partage des responsabilités entre structures

-        Liste des institutions prenant en charge la personne migrante souffrant de troubles psychiques dans la localité

-        Mise en route d’un projet de réseau : élaboration, information, mise en oeuvre, évaluation…

-        Présentation d’un ouvrage collectif sur les soins en contexte interculturel

FORMATEURS

  • MANÇO Altay, docteur en psychologie sociale, IRFAM, Liège
  • DESCHEEMAEKER Frederick, psychologue, psychothérapeute, CINL, Namur-Luxembourg

Vers une politique de migration plus intégrée, grâce au FAMI.

Partenaires

              
 
Ce document, imprimé le 23-09-2019, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/plan-du-site/disclaimer.cfm
© Union des Villes et Communes de Wallonie asbl
Contact  | Liens utiles  |  Données personnelles & cookies  |     ©   2019 Union des Villes et Communes de Wallonie asbl